New York en Image…

Après les boutiques, les vêtements, les confiseries, et les légumes, passons à la beauté de cette ville, en image.Vous avez peut-être vu sur mon site C’Personnel, les merveilleuses photos de mes sacs par Jean Michel Berts.La galerie Sous les Étoiles à Broadway expose en ce moment même les photos magnifiques de cet artiste talentueux.  The Cities of Jean Michel Berts, et comme à chaque fois ses vernissages sont couronnés de succès.À ce sujet et en avant-première, le musé de la City of New York va exposer son travail de protraitiste de ville au printemps 2010.C’est à Greenwich dans le Connecticut à la galerie Toc Toc au 378 Greenwich Avenue, que j’ai retrouvé son travail, mais cette fois-ci, en compagnie de deux autres photographes Pedro E. Guerrero et Stéphane Kossmann. Trois regards différents sur New York.Les scènes de la vie New Yorkaise en 1946/47 de Pedro E. Guerrero, les Cross de Stéphane Kossmann, et La Lumière de New York de Jean Michel Berts.

Cross de Stéphane Kossmann

Pedro E. Guerrero Scénes 1946, New YorkStéphane Kossmann, artiste que j’apprécie beaucoup et portraitiste de stars.Ha ! Toc Toc à Greenwich, la galerie concept store de Claire Maestroni et Robert Le héros vient juste d’ouvrir ses portes dans  cette ville très surprenante. Sa population est l’une des plus riche des Etats-unis, vous pouvez sortir de chez vous sans avoir besoin de fermer à clef votre maison, tellement la ville est sécurisée et où il vous est également possible de trouver un concessionnaire de voitures qui vous proposent plus de 30 modèles diffèrent d’Aston Martin ! Incroyable, non !Claire Maestroni est une grande professionnelle de la décoration et son très belle endroit « Mise en Scène » en est la démonstration. On y trouve les artistes les plus pointus du moment en déco.Toc toc, son nouveau lieu, toujours à Greenwich, offre des pièces uniques faites dans le respect de l’environnement entre autre. Des artistes et divers objets rares, de très haute qualité y sont représentés. À voir absolument si vous passez à Greenwich.Pour toutes ces raisons et parc que Claire est une femme de goût que j’apprécie, une mini collection de mes sacs, très particulière et seulement pour elle, sera également représentée dans sa nouvelle boutique « Toc Toc ».Et comme toujours je finirai par une touche culinaire, avec un restaurant au 48 Gansevoort street à New York où toute personne dingue de viande doit aller, le Macelleria ! On a tous entendu une fois dans sa vie qu’une excellente viande de bœuf fond dans la bouche comme du beurre !!! Okay ! Mais qui l’a réellement vécu ?  Je connais enfin cette émotion divine, grâce à ce restaurant génial situé dans le vieux quartier des abattoirs de New York. La sensation complètement délirante et exquise de la viande qui fond dans la bouche !  À chaque bouchées, un grand silence s’imposait, accompagné d’une expression béate, du style « je viens de connaître le Nirvana » !Hormis cette table New Yorkaise hors pair, le décor de ce restaurant tenu par des Italiens est très sympa. Je vous laisse apprécier par vous-même, soit en vous y rendant si vous passez par là, ou en regardant ce qui suit.

Leave a comment